• Le comparateur de mutuelles santé du Groupe Gesco Assurances

Votre mutuelle Santé en 2 minutes chrono !

N° Vert : 0 800 08 17 35

Appel GRATUIT depuis un poste fixe

Médicaments à base de codéine : ordonnance obligatoire

Publié le Lundi 24 Juillet 2017
Médicaments à base de codéine : ordonnance obligatoire

Ces dernières années, de nombreux cas d'usages détournés de médicaments codéinés à des fins récréatives ont été identifiés. En prévention, le Ministère de la Santé a décidé de rendre obligatoire la présentation d'une ordonnance pour se procurer tout produit dérivé de l'opium.

La codéine, une substance aux effets secondaires potentiellement dangereux

Connue pour ses vertus analgésiques, la codéine est contenue dans plusieurs médicaments utilisés pour traiter les douleurs et la toux sèche. Elle est aussi très prisée des adolescents et jeunes adultes qui la détournent de son but premier pour se droguer.  Un exemple avec le « Purple drank », mélange de sirop pour la toux et de soda, consommé pour ses effets euphorisants.

Un comportement qui se révèle particulièrement dangereux : à haute dose, la codéine peut provoquer une insuffisance respiratoire, une intoxication et une overdose, surtout lorsqu'elle est associée à l'alcool. En 2017, deux décès d'adolescents lui sont imputés.

Ordonnance obligatoire pour plusieurs médicaments contre la toux et la fièvre

Suite à l'arrêté du Ministère de la Santé du 12 juillet 2017, tout médicament contenant de la codéine, du dextrométhorphane, de l’éthylmorphine ou de la noscapine ne pourra être délivré que sur ordonnance. 

Cette décision concerne plusieurs médicaments employés dans le traitement de la toux, de la douleur et de la fièvre, auparavant disponibles sur prescription médicale facultative. La liste complète est disponible sur le site de l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé).

À noter que cette disposition s'applique également à la vente en ligne : les médicaments concernés ont été retirés des sites Internet des pharmacies.