• Le comparateur de mutuelles santé du Groupe Gesco Assurances

Votre mutuelle Santé en 2 minutes chrono !

N° Vert : 0 800 08 17 35

Appel GRATUIT depuis un poste fixe

Bien conserver ses médicaments quand il fait chaud

Publié le Lundi 26 Juin 2017
Bien conserver ses médicaments quand il fait chaud

En été ou pendant les périodes de fortes chaleurs, attention à la conservation des médicaments ! Certains traitements nécessitent d’être conservés à une température optimum, inférieure à 25° ou 30°. Pour d’autres, une conservation au frais est recommandée.

On vous livre quelques conseils et astuces pour bien gérer sa boîte à médicaments !

Vérifier les conditions de conservation et les dates limites

On n’y pense pas toujours lorsqu’on bénéficie d’un nouveau traitement, mais c’est essentiel ! Dès la première utilisation, il faut vérifier les conditions de conservation des médicaments. Un médicament peut perdre de son efficacité s’il est exposé à une trop forte chaleur, ou au contraire s’il est placé au frigo alors que ce n’est pas nécessaire.

  • Vérifier les conditions de conservation sur l’emballage,
  • Ranger les médicaments selon les recommandations (réfrigérateur, pièce fraîche…),
  • Si nécessaire, trier les médicaments en fonction de leur date d’utilisation pour éviter toute erreur.

En période de canicule ou en vacances, des précautions supplémentaires

L’exposition prolongée à de fortes chaleurs peut altérer l’efficacité de certains traitements. Un effet bien malvenu lorsque l’état de santé nécessite le suivi strict d’une médication ! Lorsque les températures augmentent, vérifier que les médicaments sont conservés dans une pièce où la température reste gérable. Par exemple, conserver une boîte de médicaments dans une armoire fraîche et dans une pièce aérée sera toujours plus sûr que de les laisser en plein soleil.

Dans le cas des médicaments à garder au réfrigérateur, il est conseillé de les utiliser rapidement une fois au-dehors. Si nécessaire, un sac isotherme peut permettre de conserver une bonne température le temps d’un déplacement par exemple.

Enfin, lors d’un départ en vacances, quelques précautions s’imposent. Les voitures laissées en plein soleil sont un bien mauvais endroit pour conserver ses médicaments : là aussi, penser à un sac isotherme. Certaines pharmacies mettent à disposition de leurs clients de discrètes sacoches isothermes à glisser dans sa valise. Idéal !