• Obtenez gratuitement des devis d'assurance santé sur Chronomut !

Votre mutuelle Santé en 2 minutes chrono !

N° Vert : 0 800 08 17 35

Appel GRATUIT depuis un poste fixe

Les vacances en Europe, avez –vous pensé à votre mutuelle ?

Publié le Vendredi 13 Mai 2016
Les vacances en Europe, avez –vous pensé à votre mutuelle ?

Vous avez enfin choisi la destination de vos vacances et ce sera l’Europe cette année !

C’est une très bonne idée, mais loin de chez vous, avez-vous pensé à être bien assuré s’il vous arrive quelque chose ? 

Il est encore temps de tout vérifier alors, tour d’horizon de ce qu’il faut savoir !

 

La Carte Européenne d’Assurance Maladie, c’est vital !

C’est Le document à avoir pour tout déplacement en Europe. Vous pouvez vous la procurer assez simplement sur le site ameli.fr de l’Assurance Maladie. Mais attention, il faut prévoir un délai d’une quinzaine de jours pour la recevoir, alors n’attendez pas le dernier moment ! D’autant plus qu’il en faut une par personne : ce n’est pas un document qui couvre toute la famille, il est individuel.

Cette carte est l’équivalent de la carte Vitale en France : elle vous permet d’être pris en charge selon la législation en vigueur dans le pays. Il existe plusieurs cas :

- vous ne faîtes pas l’avance des frais médicaux,

- Vous devez faire l’avance et  vous pouvez demander le remboursement sur place par l'organisme de Sécurité Sociale du pays.

Dans certaines situations, vous pouvez demander un remboursement lors de votre retour en France. Il est  calculé sur la base des tarifs Sécurité Sociale, et selon ce que vous avez dépensé sur place.

- si vous n'avez pas votre CEAM (ce n’est pas conseillé !),

- si vous n’avez pas demandé le remboursement sur place, alors que vous avez fait l’avance des frais

- si vous avez fait appel à la médecine privée.

Voici comment bien remplir le document si vous voulez vous faire rembourser de frais reçus à l’étranger

Les Etats européens concernés :

Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne (y compris les îles Baléares et Canaries), Estonie, France (métropole, Guadeloupe, Martinique, Guyane française, la Réunion), Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal (y compris les archipels de Madère et des Açores), République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni (Angleterre, Écosse, Pays de Galles, Irlande du Nord, Gibraltar), Slovaquie, Slovénie, Suède.

Autre précision (qui n’est pas inutile) : veillez bien à vous faire soigner dans un établissement public, en vérifiant aussi que vous n’êtes pas en soins privés (l’équivalent de notre Secteur 2 en France). Ce sera plus compliqué pour vous faire rembourser, même si c’est possible.

Et les mutuelles,  comment ça fonctionne ?

Vous avez une mutuelle en France pour tous les remboursements sur le territoire. Certains contrats prévoient la part complémentaire quand les frais sont pris en charge dans le cadre de la CEAM. Il faut vérifier votre contrat avant de partir pour voir si cette possibilité est prévue.

Si vous n’avez pas cette clause dans votre contrat mutuelle, il existe des contrats de courtes durées qui vous couvre de manière satisfaisante pour vous sentir tranquille pendant toutes vos vacances : Et c’est bien ça le plus important !