• Obtenez gratuitement des devis d'assurance santé sur Chronomut !

Votre mutuelle Santé en 2 minutes chrono !

N° Vert : 0 800 08 17 35

Appel GRATUIT depuis un poste fixe

Rentrée 2016 des étudiants : bien choisir sa mutuelle pour éviter les galères !

Publié le Lundi 10 Octobre 2016
Rentrée 2016 des étudiants : bien choisir sa mutuelle pour éviter les galères !

C’est l’une des démarches incontournables de la rentrée ! Dès l’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur, les étudiants doivent aussi s’affilier à la Sécurité sociale des étudiants. Cela veut dire choisir entre la LMDE ou l’une des mutuelles du réseau Emevia. Mais attention, la Sécurité sociale étudiante ne rembourse pas tout… Nos trucs et astuces pour éviter les galères !

Faire les démarches rapidement pour éviter les délais

L’affiliation à la Sécurité sociale des étudiants signifie la prise en charge des frais de santé, comme la Sécurité sociale pour les salariés. Pour obtenir ces précieux Sésame – la carte Vitale et l’attestation d’affiliation -, il faut faire les démarches le plus rapidement possible.

Plus vite le dossier sera traité par la Sécurité sociale des étudiants, plus vite l’étudiant recevra sa carte Vitale et son attestation d’affiliation. Selon les cursus – dans le cadre d’un stage ou de quelques mois à l’étranger par exemple, l’attestation d’affiliation est indispensable.

Les délais de remboursement sont aussi un point noir de la Sécurité sociale étudiante. Pour éviter de faire systématiquement l’avance de frais ou de courir pendant plusieurs semaines après le remboursement d’une consultation, il vaut mieux s’y prendre à temps !

Vérifier les montants des frais pris en charge

La Sécurité sociale des étudiants rembourse les frais de santé selon les tarifs fixés par la Sécurité sociale étudiante. Les consultations sont prises en charge à 70 % du tarif de convention. Pour la consultation d’un médecin généraliste par exemple, la Sécurité sociale des étudiants rembourse 15,10 € sur la base du tarif conventionnel de 23 €.

Les remboursements sont versés directement par l’organisme de mutuelle étudiante choisi : la LMDE ou l’une des mutuelles liées à Emevia.
Attention, nombre de frais sont peu, voire pas du tout pris en charge par la Sécurité sociale étudiante : les dépassements d’honoraires, certains contraceptifs, les frais liés à une hospitalisation (forfait journalier etc), certains soins dentaires. Pour éviter les dépenses imprévues, il vaut mieux se renseigner avant…. Lorsque c’est possible !

Souscrire à une complémentaire pour de meilleurs remboursements

La complémentaire santé remplit un rôle simple : compléter les remboursements de la Sécurité sociale étudiante. Plus les garanties sont élevées, plus les remboursements sont complets.

Une simple mutuelle avec des cotisations peu élevées – moins de dix euros par mois – permet par exemple de bénéficier du remboursement des 30 % restants à charge. Par exemple, les 6,90 € restant à charge après une consultation chez le généraliste. Elle assure également le remboursement des frais liés à une hospitalisation, ou le complément des médicaments à la pharmacie en tiers payant, c'est-à-dire sans avance de frais.

La complémentaire santé peut également rembourser les dépassements d’honoraires chez un spécialiste, les frais liés à des soins optiques ou dentaires, ou encore certaines dépenses spécifiques comme les contraceptifs, les consultations chez un psychiatre ou chez un ostéopathe, la prise en charge chez le diététicien…

En savoir plus : comment choisir une mutuelle quand on est étudiant ?