• Obtenez gratuitement des devis d'assurance santé sur Chronomut !

Votre mutuelle Santé en 2 minutes chrono !

N° Vert : 0 800 08 17 35

Appel GRATUIT depuis un poste fixe

Quels remboursements en cas d'hospitalisation ?

Quels remboursements en cas d'hospitalisation ?

En cas d'hospitalisation, les frais peuvent être très importants. La Sécurité sociale prend une majeure partie des dépenses en compte, mais il reste certains frais à la charge de l'assuré.

Selon les garanties souscrites, les mutuelles peuvent couvrir tout ou partie du reste à charge.

Quels sont les frais d'hospitalisation remboursés par la Sécurité sociale ? 

Dans un hôpital public ou une clinique privée conventionnée, les frais liés à l'hospitalisation sont pris en charge à 80 % à 100% par l'Assurance Maladie.

Elle prend également en charge une partie des soins réalisés avant ou après une hospitalisation. L'assurance maladie ne prend pas en charge le forfait journalier, ni les frais de confort comme la chambre particulière ou la télévision, ni les dépassements d'honoraire.

Les dépassements d'honoraire sont aussi de plus en plus fréquents et importants en milieu hospitalier. Le reste à charge pour le patient peut donc s'avérer important en cas d'hospitalisation.

Pour les actes ayant un tarif égal ou supérieur à 120 euros, une participation forfaitaire de 18 euros est laissée à la charge des assurés.

Par ailleurs, il est à noter que les cliniques privées non conventionnées appliquent des tarifs plus élevés que les tarifs en vigueur, les frais restant à votre charge peuvent donc être encore plus importants.

Les frais remboursés par les mutuelles lors d'une hospitalisation

La complémentaire santé peut prendre en charge le complément non remboursé par l'Assurance maladie ainsi que certains suppléments ou dépassements d'honoraires. Les dépassements d'honoraire étant de plus en plus fréquent, vous pouvez vous orienter vers des garanties qui couvrent à plus de 150% les frais d'honoraire.

Les mutuelles santé pourront assurer le remboursement :

  • des frais de séjour, 
  • du forfait journalier, 
  • des honoraires de chirurgiens, infirmiers etc.,
  • de la chambre particulière,
  • du lit accompagnant,
  • d'éléments de confort comme la télévision,
  • du transport ambulancier

Que faut-il comparer pour être bien remboursé d'une hospitalisation ?

Vous devrez être vigilant sur :

  • Les délais de carence : certaines garanties sont accessibles au bout de plusieurs mois de cotisation,
  • Les exclusions : vérifiez dans les conditions générales quels établissements sont pris en charge. Vous trouverez souvent des exclusions sur les établissements spécialisés comme le remboursement d'une hospitalisation psychiatrique ou de désintoxication, 
  • Les limitations : la prise en charge des certaines prestations comme les frais de séjour ou le lit accompagnant sont souvent soumis à une limitation en termes de jours,
  • Le tiers-payant : pas d'avance de frais par le patient en cas d'hospitalisation.

Le choix de votre mutuelle pour l'hospitalisation représente la prise en charge du risque lourd. Vous devez l'étudier en tenant compte également des prestations d'assistance (protection juridique médicale notamment) et de rapatriement en cas d'accident à l'étranger.