• Obtenez gratuitement des devis d'assurance santé sur Chronomut !

Votre mutuelle Santé en 2 minutes chrono !

N° Vert : 0 800 08 17 35

Appel GRATUIT depuis un poste fixe

Psychologue, psychiatre…. Quels remboursements pour une thérapie ?

Publié le Vendredi 15 Décembre 2017
Psychologue, psychiatre…. Quels remboursements pour une thérapie ?

Ce n’est pas par hasard si aujourd’hui, on estime qu’un Français sur 3 a déjà consulté un psychologue, un psychothérapeute ou un psychiatre. Ces professionnels sont sollicités pour des consultations ou des thérapies plus ou moins longues, pour des raisons aussi variées qu’importantes.

Néanmoins, selon le type de professionnel consulté, ce mieux-être n’est pas toujours pris en charge par la Sécurité sociale. Quelles sont les différences à connaître ? Quels remboursements et quelles prises en charge sont possibles ?

Psychologue, psychothérapeute, psychanalyste, psychiatre… quelles différences ?

Plusieurs spécialisations se cachent derrière ces différents termes. L’un va préférer un psychologue, tandis qu’un autre va plutôt faire à un psychothérapeute : à chacun ses solutions pour se sentir mieux ou régler des troubles les plus variés !

Néanmoins, il existe bel et bien des différences en termes de cursus et de formation pour chacune de ces spécialités. Le psychologue a suivi un cursus de psychologie dans un établissement sous contrat avec l’Etat. Le psychiatre en revanche a suivi des études de médecine et en a reçu le diplôme : en tant que médecin, il est donc apte par exemple à prescrire des médicaments.

De manière générale, les psychiatres sont plus souvent amenés à intervenir auprès de personnes dont les troubles ou les pathologies nécessitent également une prise en charge médicamenteuse. Mais bien souvent, on privilégie un psychologue, un psychothérapeute, un psychiatre ou un psychanalyste pour des raisons toutes personnelles : une approche qui convient mieux, un contact qui passe mieux…

Attention, la prise en charge par la Sécurité sociale n’est pas automatique !

La consultation chez un psychologue n’est que rarement prise en charge par la Sécurité sociale. Pour qu’elle le soit, il faut que le patient ait été adressé par son médecin traitant à un psychologue qui exerce dans un hôpital conventionné, ou dans un centre de consultations médico-psychologiques.

Les consultations chez un psychiatre sont, en revanche, prises en charge par la Sécurité sociale. Sous une condition : le respect du parcours de soins coordonné. Avant de consulter un psychiatre, il faut être orienté par son médecin traitant. En dehors du parcours de soins coordonné, la prise en charge de la Sécurité sociale sera moins importante.

Quels remboursements et quelles prises en charge ?

Chez le psychiatre, la consultation est remboursée à 70% du tarif de base. Pour un psychiatre, un neuropsychiatre ou un neurologue, cela signifie un remboursement de 70 % de 46,70 €, soit 32,69 €. Si le tarif de consultation est plus élevé, ce qui est souvent le cas (honoraires avec dépassements maîtrisés), le reste est également à la charge du patient ou de sa mutuelle. En secteur 2, les honoraires sont libres et le remboursement est de 35,70 €. La mutuelle prend en charge le complément.

En savoir plus sur les remboursements en psychiatrie

La consultation d’un psychologue ou d’un psychothérapeute n’est pas remboursée par la Sécurité sociale. Néanmoins, de plus en plus de mutuelles proposent des garanties adaptées : la consultation est remboursée soit sous forme de forfait à la consultation, soit sous forme de forfait annuel. C’est ce qui permet de privilégier son mieux-être sans se mettre une barrière financière !