• Le comparateur de mutuelles santé du Groupe Gesco Assurances

Votre mutuelle Santé en 2 minutes chrono !

N° Vert : 0 800 08 17 35

Appel GRATUIT depuis un poste fixe

Prothèses dentaires : ce sera bientôt moins cher !

Publié le Jeudi 30 Août 2018
Prothèses dentaires : ce sera bientôt moins cher !

Depuis juin 2018, une nouvelle convention entre l’Assurance Maladie et les dentistes prévoit des tarifs plafonnés et de meilleurs remboursements pour les prothèses dentaires. Il faudra néanmoins compter quelques années pour que tous les tarifs soient alignés. Avec les remboursements de la complémentaire santé, on se dirige vers un « reste à charge zéro » pour les soins dentaires.

De nouvelles mesures dans les prochaines années

Les objectifs de la nouvelle convention entre les dentistes et l’Assurance Maladie sont multiples. D’abord, permettre un meilleur accès aux soins dentaires pour tous, en plafonnant le montant des soins les plus coûteux : les prothèses, bridges et couronnes dentaires. Ensuite, revaloriser certains soins courants, comme le traitement des caries par exemple. Enfin, agir mieux en faveur de la prévention chez les jeunes et les enfants.

Pour cela, l’Assurance Maladie prévoit une mise en place en plusieurs étapes. A partir du 1er avril 2019, le montant des couronnes dentaires sera plafonné et d’ici 2020, le reste à charge zéro sera appliqué sur les couronnées et les bridges. Même chose en 2021 pour les prothèses amovibles. Et en 2022, tous les soins dentaires seront plafonnés. Dans le même temps, les soins plus classiques, comme la dévitalisation d’une dent ou le traitement des caries seront revalorisés. C'est-à-dire que leur coût augmentera mais restera plafonné par l’Assurance Maladie.

Quels remboursements pour des prothèses dentaires moins chères ?

Quand on parle de « reste à charge zéro », il s’agit en fait de soins dentaires pris entièrement en charge par l’Assurance Maladie et par la complémentaire santé. C’est déjà le cas aujourd’hui pour des soins dentaires classiques : entre le remboursement de la Sécurité sociale et celui de la mutuelle, soigner une carie est peu coûteux.

Pour les prothèses dentaires en revanche, les montants n’étaient jusque là pas plafonnés. Aujourd’hui, une couronne dentaire coûte entre 500 et 800 €, et un implant peut dépasser les 1500 €. La nouvelle convention est une bonne nouvelle pour les assurés : entre la prise en charge de l’Assurance Maladie et les forfaits proposés par les mutuelles sur les soins dentaires, les prothèses seront bientôt beaucoup plus accessibles.

En savoir plus : bien choisir sa mutuelle quand on a besoin de soins dentaires

Image © Eddie Kopp – Unsplash