• Obtenez gratuitement des devis d'assurance santé sur Chronomut !

Votre mutuelle Santé en 2 minutes chrono !

N° Vert : 0 800 08 17 35

Appel GRATUIT depuis un poste fixe

Quelles modalités pour demander la prise en charge d’une cure thermale ?

Publié le Mardi 14 Mars 2017
Quelles modalités pour demander la prise en charge d’une cure thermale ?

Le printemps arrive et avec lui, l’envie de se défaire des maladies et des lourdeurs de l’hiver. La cure thermale est l’une des solutions possibles. Mieux, elle est prise en charge en partie par la Sécurité sociale et le complément peut être remboursé par la mutuelle.

Quelles sont les modalités pour bénéficier de cette prise en charge ?

La cure thermale, un séjour de soins conseillé pour certaines pathologies

Il ne faut pas confondre cure thermale et thalassothérapie ! La cure thermale est un séjour de soins prescrit par le médecin traitant. Il s’agit d’une solution proposée par les professionnels de santé dans le cadre de la prise en charge de certaines pathologies : pour aider à soigner ou à prévenir des maladies cardio-artérielles par exemple, des affections digestives, des problèmes liés aux voies respiratoires…

C’est d’ailleurs dans ce cadre que l’Assurance maladie prend en charge une partie des dépenses liées à une cure thermale. Le forfait de surveillance médicale, qui correspond aux soins de la pathologie, est remboursé à 70 % du tarif de convention par la Sécurité sociale. Et le forfait thermal, qui porte sur les autres soins, est remboursé à 65 % par la Sécurité sociale.

Le reste des dépenses, ainsi que certaines dépenses annexes (prise en charge des frais de déplacement par exemple) peuvent être remboursés par la mutuelle. Ce remboursement est basé sur les tarifs de convention de la Sécurité sociale. Il peut aussi être proposé sous forme de forfait annuel.

Comment demander la prise en charge de la cure thermale ?

Pour bénéficier de la prise en charge de la Sécurité sociale, il faut que la cure thermale soit prescrite par le médecin traitant. Un dossier doit ensuite être déposé auprès de sa caisse primaire d’Assurance maladie. Il doit comprendre le questionnaire de prise en charge et la déclaration de ressources. 

En savoir plus sur Ameli.fr

La cure doit être prescrite en vue de soigner l’une des affections prévues par l’Assurance maladie :

  • affections des muqueuses bucco-linguales ;
  • affections digestives ;
  • affections psychosomatiques ;
  • affections urinaires ;
  • dermatologie ;
  • gynécologie ;
  • maladies cardio-artérielles ;
  • neurologie ;
  • phlébologie ;
  • rhumatologie ;
  • troubles du développement chez l'enfant ;
  • voies respiratoires.

Il faut également que le dossier réponde à certaines conditions :

  • L'établissement thermal doit être agréé et conventionné par l'Assurance Maladie ;
  • Pour une même affection, une seule cure thermale est autorisée dans la même année ;
  • La prise en charge n'est valable que pour l'année civile en cours, sauf si votre prise en charge est accordée en fin d'année ;
  • La durée d'une cure thermale est fixée à dix-huit jours de traitements effectifs ;
  • Le nombre de séances de soins, fixé en fonction de la pathologie, doit être indiqué.

En savoir plus sur le remboursement des cures thermales