• Obtenez gratuitement des devis d'assurance santé sur Chronomut !

Votre mutuelle Santé en 2 minutes chrono !

N° Vert : 0 800 08 17 35

Appel GRATUIT depuis un poste fixe

Mutuelle : Quelle mutuelle choisir en cas d'hospitalisation?

Publié le Vendredi 3 Décembre 2010

La chirurgie ambulatoire : Les patients ne sont plus hospitalisés

La chirurgie ambulatoire est en progression constante en France. Selon l’Assurance maladie, cette progression est due aux dispositifs mis en place depuis 2008. La chirurgie ambulatoire est moins coûteuse que l’hospitalisation car les patients rentrent chez eux le même jour de leurs interventions.

Si le patient souhaite être hospitalisé, l’accord du service médical de l’assurance maladie, est nécessaire. La réponse est rendue sous 48hrs. Si elle est négative, le patient sera pris en charge par le service ambulatoire.

200 cliniques et hôpitaux vont eux aussi passer l’accord avec l’Assurance maladie en 2011 afin d’assurer le service ambulatoire. En attendant, les interventions les plus réalisés par ce service sont notamment « la cataracte, l’arthroscopie du genou, les varices, les extractions dentaire… »

Mutuelle hospitalisation : Quelle mutuelle choisir ?

Nul n’est à l’abri d’une hospitalisation, que ce soit pour une intervention bénigne ou plus importante. De ce fait, avoir une mutuelle hospitalisation est nécessaire. Pour  bien choisir sa mutuelle, analysez d’abord vos besoins et votre situation.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre assureur sur les remboursements suite à une hospitalisation. Les frais peuvent s’avérer très coûteux suite à une hospitalisation (hôpital ou clinique).

Tous les frais hospitaliers ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale. Le taux de remboursment de l'hospitalisation est de 80% du tarif de convention. Votre mutuelle peut vous permettre de prendre en charge le forfait journalier, la chambre particuliere, et les dépassements d'honoraires de plus en plus fréquents en clinique ou à l'hôpital.

En complément des prestations de votre mutuelle, soyez vigilants sur les conditions d'application :

  • Y a t'il des exclusions sur les établissements spécialisés ?
  • Y a t'il des plafonnements en matiere de remboursement ?
  • Y a t'il des délais de carences associés aux garanties ?

Vérifiez si votre mutuelle n’exclue pas certains traitements (rééducation, psychiatrie, kinésithérapie…). En cas de maternité, choisissez une mutuelle qui couvre ce type d'établissement  et soyez vigilant concerant les dépassements d’honoraire.