• Obtenez gratuitement des devis d'assurance santé sur Chronomut !

Votre mutuelle Santé en 2 minutes chrono !

N° Vert : 0 800 08 17 35

Appel GRATUIT depuis un poste fixe

Sports d’hiver : attention aux accidents en montagne !

Publié le Lundi 22 Février 2016
Sports d’hiver : attention aux accidents en montagne !

Pendant les premiers mois de l’année, place au ski, aux sports de glisse et à la neige ! Mais attention aux mauvaises surprises et aux accidents. Une mauvaise chute peut être synonyme de blessure : les entorses du genou sont les blessures les plus fréquemment rencontrées, selon une étude de l’association des Médecins de montagne.

Plus de risques d’accident pour les débutants

Les risques d’accident sont plus importants pendant les quatre premières journées de ski, relève l’association des Médecins de montagne. Et notamment pour les skieurs et les surfeurs débutants. « Les débutants sont deux fois plus exposés sur les pistes », relève ainsi l’association dans son étude, réalisée au sortir de l’hiver 2014-2015.

Les membres inférieurs sont les plus exposés au risque de blessure. Et surtout les genoux, avec des entorses qui peuvent aller jusqu’à la rupture des ligaments croisés (LCA) : près de 3 skieurs blessés sur dix présentent une entorse du genou.

Les lésions de l’épaule, la fracture du poignet sont aussi souvent diagnostiqués par les professionnels de santé en montagne. Mais également des traumatismes crâniens : « Près du tiers des blessures à la tête, dont les traumatismes crâniens, ont été occasionnées lors de collisions. Ces collisions représentent 11% des accidents sur les pistes », détaille l’étude.

Bien se protéger et s’assurer

Il n’existe pas de risque zéro ! Mais certaines précautions peuvent être prises pour éviter les mauvaises blessures. Un peu de préparation physique avant le départ par exemple (vélo, marche active, course à pied…), ou des échauffements avant de s’élancer sur les pistes. Le port d’un casque, même chez les adultes, réduit aussi les risques de blessures à la tête.

Il faut également prévoir la prise en charge en cas d’accident. Sur les pistes, les stations de ski gèrent les secours sur leur domaine, avec un coût qui peut être important : de 200 à 400 euros pour une intervention des pisteurs secouristes, beaucoup plus en cas d’héliportation… ou d’accident lors d’une sortie hors piste ! 60 % des skieurs blessés se rendent par leurs propres moyens chez le médecin, et l’héliportation reste rare.

Des assurances complémentaires peuvent être nécessaires pour éviter les mauvaises surprises financières. Il faudra également penser à vérifier les garanties de la mutuelle en cas d’immobilisation, d’hospitalisation ou de consultation d’un spécialiste. Certaines complémentaires peuvent également prendre en charge le rapatriement ou une aide à domicile.

Image ©Fotolia.com