• Obtenez gratuitement des devis d'assurance santé sur Chronomut !

Votre mutuelle Santé en 2 minutes chrono !

N° Vert : 0 800 08 17 35

Appel GRATUIT depuis un poste fixe

Petit appareillage médical : le point sur les remboursements

Publié le Jeudi 23 Juin 2016
Petit appareillage médical : le point sur les remboursements

Dans le cadre d’un traitement, le médecin peut prescrire du matériel visant à alléger la douleur ou à faciliter les déplacements.

Le coût des prothèses et appareillages peut être très important : pour obtenir un remboursement complémentaire, il faut se tourner vers la mutuelle santé.

Que signifie petits appareillages et accessoires ?

Ce sont tous les dispositifs médicaux tels que des : bas de contention, cannes, ceintures lombalgiques, bandages, genouillères, corsets, semelles orthopédiques ou encore des chaussures adaptées. Ils permettent de compenser une fonction organique déficiente et apportent au patient une aide technique indispensable.

Il faut savoir que tous ces appareils ne sont pas intégralement remboursés, voire pas du tout pour certains. Pour les bas de contention par exemple, des prix bas ne garantissent pas la qualité ! Pour une efficacité de contention idéale la note peut s’élever à une trentaine d’euros pour une seule paire. En sachant qu’il faut renouveler leur achat tous les six mois…

La demande de contribution financière auprès de la mutuelle ou d’autres fonds d’action sanitaire est à prévoir.

Comment être remboursé des appareillages médicaux ?

L’Assurance Maladie rembourse à hauteur de 60% du tarif de convention sur prescription médicale. Consultez la liste des produits remboursables sur le site de l’Assurance Maladie

La mutuelle santé peut aussi intervenir dans la prise en charge des petits appareillages et autres accessoires. La facture détaillée du pharmacien ou du prothésiste est généralement nécessaire. Smam et Néoliane font partie des mutuelles qui couvrent ce type de frais.

Image ©Fotolia.com