• Le comparateur de mutuelles santé du Groupe Gesco Assurances

Votre mutuelle Santé en 2 minutes chrono !

N° Vert : 0 800 08 17 35

Appel GRATUIT depuis un poste fixe

Virement, chèque... quel remboursement de la mutuelle choisir ?

Publié le Vendredi 13 Avril 2018
Virement, chèque... quel remboursement de la mutuelle choisir ?

Suite à une consultation médicale ou le paiement de médicaments, et après que la Sécurité Sociale a remboursé les frais, la mutuelle prend le relais. Par quel moyen peut-elle, à son tour, verser le remboursement ?

La carte Vitale simplifie grandement la transmission des informations entre le patient et le corps médical. Cependant, le remboursement d’une consultation médicale par la Sécurité Sociale et la mutuelle mérite quelques explications. « Combien de temps vais-je attendre et par quel biais vais-je être remboursé ? ». 

Le remboursement des mutuelles : comment ça marche ?

Le rôle d’une complémentaire santé est de palier le manque à payer de l’Assurance maladie qui rembourse 70% du tarif d’une consultation médicale. Pour la consultation d'un médecin généraliste par exemple, qui coûte 25 € depuis le 1er mai 2017, la Sécurité sociale rembourse 16,5 €.

La mutuelle prend en charge tout ou partie de la somme restante, c'est-à-dire du ticket modérateur. Quand la mutuelle reçoit le décompte de la Sécurité sociale, généralement dans les cinq jours, elle fait parvenir le remboursement complémentaire à son assuré.

Choisir le mode de remboursement le plus adapté

Il existe deux modes de remboursement. Le premier intervient dans les 2 à 5 jours, selon la mutuelle, par virement bancaire. Aucune démarche n'est nécessaire grâce au système de télétransmission NOEMIE. Le second, moins pratiqué et plus classique, est utilisé lorsque l'assuré n’a pas transmis son relevé d’identité bancaire à sa mutuelle. Il s’agit de l’envoi d’un chèque par la poste.

Pour certaines consultations ou examens médicaux (soins dentaires, séance d’ostéopathie ou rencontre avec un psychologue par exemple), les frais particuliers ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale. Pour que la mutuelle effectue le remboursement, il suffit de transmettre la facture par courrier ou par e-mail.